CHEFFERIES DE BAFOUSSAM 2ème

chefferiebaleng2La Commune d'Arrondissement de Bafoussam IIe est constituée de trois groupements à savoir: Baleng, Bapi, Bandeng. Ces derniers regorgent d'énormes potentiels touristiques à l'instar de ses chefferies traditionnelles.

 

 

CHEFFERIE BALENG

 Une histoire séculaire

Retour sur le passé glorieux d’un peuple de guerriers.

L’origine de la chefferie Baleng remonte au XVIe siècle. C’est le premier peuple à s’installer sur la rive gauche du Noun. L’appellation Baleng vient du radical ‘‘leng’’ qui signifie « viser ». Ce nom a été attribué au peuple Baleng suite aux multiples guerres de conquêtes menées par ces derniers. A partir de Baleng, plusieurs chefferies vont être fondées comme Bandjoun, Balengou ou Bassap.

La collection royale

Á partir du carrefour de la mairie de Bafoussam II, une signalétique guide jusqu’à la chefferie Baleng où la collection royale témoigne du passé de ce grand peuple guerrier qui a agrandi son territoire grâce à la conquête de 14 chefferies.

 Le « NgouNgoung »

C’est un festival biennal propre à la communauté Baleng, qui s’étend sur plusieurs mois. Il est destiné à l’initiation des jeunes aux us et coutumes de la société. Les cérémonies se déroulent sur la place des fêtes décorée de masques végétaux confectionnés à partir de tiges d’arbre de paix

chefferiebaleng1

CHEFFERIE BAPI

Riche patrimoine naturel et culturel

De nombreuses attractions vous y attendent.

Située en zone rurale, Bapi est l’un des trois groupements qui constituent l’arrondissement de Bafoussam II. Il s’étale sur une superficie de 14 km2, avec près de 6500 habitants. Le groupement Bapi dispose d’un patrimoine naturel et culturel très riche. Des infrastructures calquées sur l’architecture traditionnelle sont construites sur les hauteurs de cette unité traditionnelle qui regroupe onze chefferies de troisième degré.

Sur le plan culturel, Bapi offre aux visiteurs une multitude de lieux pittoresques et propose divers groupes de danse traditionnelle dans le village.

chefferiebapi

 CHEFFERIE BANDENG

Les chutes de Mazo’o attirent

Le lieu où s’abreuvent de nombreux marabouts du village.

Village frontalier à Bapi, Bandeng tout comme Bapi et Baleng regorge un véritable patrimoine culturel.

En plus de sa chefferie qui fait l’objet d’une curiosité de la part de nombreux touristes, Bandeng regorge bien d’autres destinations touristiques qu’il convient de mentionner, à l’instar des chutes de Mazo’o situées à environ 2 km du centre. C’est un lieu qui offre une mosaïque de paysage aux visiteurs, bien que jusqu’ici non entretenu. Le site en question est resté à l’exploitation traditionnelle où des marabouts du village viennent faires diverses incantations.

chefferiebandeng

 

chutemazoobandeng